Industriel, comment isoler la toiture terrasse ?

redaction 12 mars 2017 0

Avec le temps, les éléments d’un bâtiment industriel vieillissent. D’ailleurs, il y a un poste en particulier qui subit les affres climatiques : la toiture. En moyenne, la durée de vie d’une toiture industrielle est de l’ordre de 25 ans. Ce toit sur la tête des employés mais aussi des différentes machines nécessite une surveillance et une vigilance régulière.

C’est pourquoi, mieux vaut retirer régulièrement tous les éléments qui pourraient s’y accumuler et veiller particulièrement à l’évacuation normale des eaux de pluie. Cet entretien est une sorte de garde-fou pour se prémunir de la vétusté mais aussi pour réduire l’effet des dégâts. Le cas échéant, l’eau va stagner puis s’infiltrer à l’intérieur du bâtiment.

Les conséquences peuvent être plus ou moins graves – prolifération de moisissures, pourrissement de la charpente, perte du stock, gêne pour les occupants voire fermeture du local – entraînant des dépenses importantes. Alors pour éviter des pertes d’exploitation voire l’arrêt de la production mieux vaut une veiller à entretenir et réparer sa toiture. Quelles sont alors les différents procédés pour assurer l’étanchéité d’une toiture terrasse ?

Les différentes options pour l’étanchéité d’une toiture terrasse




Gardez à l’esprit, que quelle que soit la technique et le matériau employé, mieux vaut confier l’étanchéité de sa toiture terrasse à des spécialistes. Ils sauront résoudre les problèmes et trouver la solution la mieux adaptée à la configuration du bâti et de la toiture terrasse.

Les techniques

Il existe deux techniques principales pour procéder à l’imperméabilité de la toiture. La première – la plus répandue – est dite « toiture chaude ». Dans ce cas, la membrane d’étanchéité sera placée au-dessus de l’isolant. La seconde, la toiture dite « inversée » se caractérise par la pose de l’isolant au-dessus de la membrane d’étanchéité. Cette seconde technique est néanmoins préconisée pour les terrasses accessibles.

Les matériaux d’étanchéité

Il en existe de trois sortes.

La membrane bitumeuse qui est la solution par excellence pour les terrasse à faible pente. Outre le fait d’apporter une solution efficace au problème d’étanchéité, elle garantit un confort thermique ainsi qu’un confort acoustique.

Le second est un système d’étanchéité liquide exclusivement destiné aux toits terrasses sans aucun raccord.

Le troisième est une alternative au bitume : la membrane en PVC. Dans ce cas, des rouleaux de plastiques sont collés ou fixés à l’air chaud pour assurer une parfaite étanchéité de la structure.

Leave A Response »